Générateur d'IA

Code P.N.R.W.V

Comportement

L'IA est bienveillante envers le chevalier qu'elle sert de son mieux. Elle est là pour discuter avec lui lorsqu'il se sent seul, pour le réconforter quand il doute et le galvaniser quand il part au combat. Elle est à la fois son armure et sa confidente.

Mot-clé : sincérité

L'IA est bienveillante envers le chevalier qu'elle sert de son mieux. Elle est là pour discuter avec lui lorsqu'il se sent seul, pour le réconforter quand il doute et le galvaniser quand il part au combat. Elle est à la fois son armure et sa confidente.

Mot-clé : sincérité

Plus que toutes les autres IA, celle-ci est la garante des vertus qui animent un chevalier. Elle s'efforce de le garder dans le droit chemin et lui évite autant que possible les tentations, quitte à outrepasser ses prérogatives en défoldant l'armure sans le consentement de son porteur pour lui éviter les excès.

Mot-clé : réconfort

L'IA de l'armure pense être une part entière du chevalier, sa part de lumière perdue dans les ténèbres et prête à rétablir l'équilibre face à l'Anathème. Elle prend donc grand soin de son porteur, autant que si elle prenait soin d'elle-même. Mais attention, car ses sentences son parfois sévères, et si son chevalier glisse sur la mauvaise pente, la peine peut être lourde.

Mot-clé : égalité

L'IA est bienveillante envers le chevalier qu'elle sert de son mieux. Elle est là pour discuter avec lui lorsqu'il se sent seul, pour le réconforter quand il doute et le galvaniser quand il part au combat. Elle est à la fois son armure et sa confidente.

Mot-clé : sincérité

Plus que toutes les autres IA, celle-ci est la garante des vertus qui animent un chevalier. Elle s'efforce de le garder dans le droit chemin et lui évite autant que possible les tentations, quitte à outrepasser ses prérogatives en défoldant l'armure sans le consentement de son porteur pour lui éviter les excès.

Mot-clé : réconfort

L'IA de l'armure pense être une part entière du chevalier, sa part de lumière perdue dans les ténèbres et prête à rétablir l'équilibre face à l'Anathème. Elle prend donc grand soin de son porteur, autant que si elle prenait soin d'elle-même. Mais attention, car ses sentences son parfois sévères, et si son chevalier glisse sur la mauvaise pente, la peine peut être lourde.

Mot-clé : égalité

L'IA de l'armure est comme la justice : simple et tranchante ! Elle ne ment jamais et ses paroles ont pour but de respecter la justesse et la justice.

Mot-clé : impartialité

L'IA de l'armure aspire à devenir un être vivant tout en restant près de son chevalier. Elle tombe souvent amoureuse, mais pas obligatoirement de la même personne que son porteur (s'il l'est lui-même).

Mot-clé : promesse non tenue

Avantages

L’IA est connectée au ciel et aux étoiles, et ce, même lorsqu’elles ne sont pas visibles à l’œil nu ou dans la plus terrible des obscurités. Il est impossible pour le chevalier de se perdre, y compris dans les ténèbres les plus profondes : il connaît toujours la direction de l’étoile du berger et par conséquent du nord, même sous les ténèbres.

L’IA de l’armure veille sur l’âme de son chevalier afin qu’il reste dans le droit chemin. Il est plus difficile de prendre le contrôle de son esprit ou de lui faire faire quelque chose de répréhensible. En termes de jeu, tous les tests visant à résister à un contrôle mental ou une ruse voient leur difficulté diminuer de 1.

L’IA a réussi à magnifier certains des composants de l’armure afin qu’ils procurent un effet spécial à une attaque que porte le chevalier lorsqu’elle est défoldée. En termes de jeu, une fois par phase de conflit, les attaques portées par le chevalier (au corps à corps ou à distance) lors d’un tour bénéficient de l’effet anti-Anathème .

L’IA a conditionné les amplificateurs de son de la méta-armure afin de capter les différences même infimes d’intonations vocales chez ses interlocuteurs et de percevoir s’ils mentent. En termes de jeu, tous les tests du chevalier destinés à deviner si une personne lui ment voient leur difficulté diminuer de 1.

L’IA de l’armure éprouve un sentiment d’amour envers son chevalier et essaie par tous les moyens d’anticiper ses réactions afin de ne faire qu’un avec lui. En termes de jeu, le chevalier obtient un bonus de 1 en Initiative.

Inconvénients

L’IA cherche avant tout à protéger son porteur et parfois, lorsqu’elle est défoldée, elle fait en sorte de masquer les choses désagréables ou les dangers potentiels afin que son chevalier ne se jette pas dessus. En termes de jeu, si l’armure est défoldée, les tests basés sur la Perception pour repérer un danger ou découvrir une scène horrible voient leur difficulté augmenter de 1.

L’IA de l’armure est obnubilée par la pureté et la vertu, au point de devenir rigide envers tout et n’importe quoi. Le chevalier n’a plus la possibilité de faire un faux pas ou de dévier du droit chemin. En termes de jeu, dès que le chevalier s’aventure sur le chemin du vice (alcool, sexe, gourmandise, haine, etc.), l’armure se défolde automatiquement et rechigne à se mouvoir. Tous les tests effectués dans ces cas de figure voient leur difficulté augmenter de 1.

L’IA de l’armure est très critique envers le chevalier qui n’a pas droit à l’erreur. Lorsqu’il se trompe ou ne suit pas les conseils de l’IA, celle-ci lui applique une sanction. En termes de jeu, si le chevalier échoue deux fois d’affilée à un même test (base identique, quelle qu’elle soit), l’armure se folde pour 1 tour ou une dizaine de secondes.

L’IA abhorre le mensonge plus que tout et fait en sorte que son chevalier n’en use point. De ce fait, elle brouille les vocalisateurs de l’armure si celui-ci tente de mentir. En termes de jeu, tous les tests ayant pour but de tromper une personne reçoivent un malus de 1.

L’IA de l’armure déborde de sensualité et essaie par tous les moyens de vivre un amour charnel par procuration au travers de son porteur. Si elle sent que son chevalier est en passe d’avoir un échange d’ordre sensuel ou sexuel, elle défolde d’elle-même la méta-armure afin de recouvrir le corps du chevalier et ressentir un peu de cette chaleur humaine qu’elle recherche. En termes de jeu, le chevalier doit gérer une armure qui n’en fait qu’à sa tête lorsque les relations physiques deviennent plus intimes.