Liste des effets

Soumission

Décrit dans : Livre de Base

Description

Après avoir touché sa cible avec un effet soumission, l’attaquant peut soumettre sa cible physiquement et l’empêcher de se déplacer ou d’attaquer qui que ce soit d’autre que l’attaquant, et ce au contact. Pour se libérer de l’effet soumission, la cible touchée doit, à son tour, réussir un test base Déplacement ou Combat (aspect Chair ou Bête) dont la difficulté est définie par le nombre de réussites de l’attaquant. Si la cible n’a pas pu se libérer à son tour, l’attaquant peut maintenir la soumission sans relancer les dés et infliger des dégâts normalement, ou relancer un test d’attaque afin de renforcer sa prise. Si le jet est à nouveau réussi, les dégâts sont infligés sans prendre en considération tout éventuel champ de force ou bouclier (pour les créatures de l’Anathème). L’effet soumission ne peut impacter les colosses.

Armes liées

Comment fonctionne l’effet soumission ?

Voici un exemple :

Round 1
  • Le chevalier effectue une attaque avec 7 réussites et touche la cible, il lui inflige 6D6 + For + Dex points de dégâts et lui inflige également l’effet soumission.
  • La créature tente de se libérer avec un jet de Chair, mais ne fait que 7 réussites et échoue donc. Si elle avait fait 8 réussites ou plus, elle se serait libérée.
  • La créature choisit quand même d’attaquer le chevalier. Elle le touche et inflige des dégâts.
Round 2
  • Comme la créature est victime de l’effet soumission, le chevalier a 3 possibilités :
    • a. Il ne fait pas de jet d’attaque et inflige automatiquement 6D6 + For + Dex points de dégâts. La difficulté pour briser la soumission reste inchangée.
    • b. Il fait un jet d’attaque, touche, et donc il inflige 6D6 + For + Dex points de dégâts sans prendre en compte le score de CdF ni le bouclier de la créature. La difficulté pour briser la soumission change en conséquence, remplacée par le nouveau résultat des succès qu’il soit supérieur ou inférieur à 7.
    • c. Il fait un jet d’attaque, il rate donc il n’inflige pas de dégâts et la soumission est brisée.
  • Imaginons être dans le cas a : la créature tente de se libérer avec un jet de Chair, fait 8 réussites et brise l’étreinte.
  • Elle en profite pour attaquer un rebut qui passait par là.