Générateur d'IA

Code Z.CH.S.K.U

Comportement

L'IA de l'armure ne mâche pas ses mots. Elle a un goût prononcé pour le défi et la mise en avant de sa propre personne ou du chevalier qu'elle sert. Elle est comme un fils qu'il faut savoir tenir tout en le laissant s'exprimer.

Mot-clé : réussite

L'IA de l'armure ne mâche pas ses mots. Elle a un goût prononcé pour le défi et la mise en avant de sa propre personne ou du chevalier qu'elle sert. Elle est comme un fils qu'il faut savoir tenir tout en le laissant s'exprimer.

Mot-clé : réussite

L'IA de l'armure est par essence neutre envers le chevalier, mais si celui-ci se montre équilibré, dans ses actes autant que dans ses paroles, dans son esprit autant que dans son corps, alors elle se dévoile à lui et devient une part entière de sa personne au point de ne plus folder.

Mot-clé : élévation

Elle est l'IA de tous les excès, elle aime la vie et la débauche, elle apprécie que son porteur soit fougueux, enivré et passionné. Elle favorise ces instincts et lui fait souvent prendre des risques inconsidérés pour assouvir ses désirs, mais s'il survit... Les plus grandes victoires seront alors à sa portée !

Mot-clé : pulsion

L'IA de l'armure ne mâche pas ses mots. Elle a un goût prononcé pour le défi et la mise en avant de sa propre personne ou du chevalier qu'elle sert. Elle est comme un fils qu'il faut savoir tenir tout en le laissant s'exprimer.

Mot-clé : réussite

L'IA de l'armure est par essence neutre envers le chevalier, mais si celui-ci se montre équilibré, dans ses actes autant que dans ses paroles, dans son esprit autant que dans son corps, alors elle se dévoile à lui et devient une part entière de sa personne au point de ne plus folder.

Mot-clé : élévation

Elle est l'IA de tous les excès, elle aime la vie et la débauche, elle apprécie que son porteur soit fougueux, enivré et passionné. Elle favorise ces instincts et lui fait souvent prendre des risques inconsidérés pour assouvir ses désirs, mais s'il survit... Les plus grandes victoires seront alors à sa portée !

Mot-clé : pulsion

L'IA de l'armure se prend pour un/une chevalier au service du Knight et d'Arthur. Elle se comporte comme l'écuyer de son porteur et, s'il vient à faillir, elle n'hésitera pas à prendre sa place pour livrer le combat.

Mot-clé : énergie

L'IA affectionne les découvertes. Elle est très curieuse. Elle aime vagabonder avec le chevalier, tant physiquement que dans ses pensées. Plutôt avenante vis-à-vis de son porteur tant que celui-ci est en mouvement ou dans l'action, son attitude peut devenir moins courtoise s'il vient à stagner et ne rien faire (se reposer et dormir ne sont pas mal considérés par l'IA, ce sont des moments nécessaires pour recharger l'énergie humaine).

Mot-clé : errance

Avantages

L’IA de l’armure du chevalier aime le combat et prouver sa valeur lui importe beaucoup. Elle se lance dans les combats avec hargne et fougue. En termes de jeu, lorsque la méta-armure est défoldée, tous les tests basés sur la caractéristique Hargne voient leur difficulté diminuer de 1.

L’IA de l’armure apprécie le chevalier et se sent complète lorsqu’elle est défoldée. Toutes ses actions sont alors fluides, homme et machine ne formant plus qu’un. En termes de jeu, le chevalier gagne une action de mouvement supplémentaire chaque tour, tant que l’armure est défoldée et tant qu’il dépense 4 d’énergie pour utiliser cette action supplémentaire.

L’IA de l’armure est une passionnée et une risque-tout. Elle entend bien que son chevalier la suive même en enfer s’il le faut pour gagner le combat. Pour cette raison, lorsque le PJ tente une action extrêmement périlleuse , l ‘IA met tout en œuvre pour qu’il en sorte victorieux. En termes de jeu, quand le MJ estime que le joueur tente une folie ou une action extrême, l’IA puise dans son énergie pour soutenir son chevalier : pour chaque tranche de 4 PE dépensés, le chevalier peut ajouter 1 dé à un de ses jets (dans la limite d’énergie de la méta-armure).

L’IA de l’armure optimise ses capacités de combat afin d’aider son chevalier. De ce fait, ce dernier bénéficie d’une réduction de difficulté de 1 lors de ses tests ayant pour base la caractéristique Tir ou Combat (à déterminer lors de la création de l’IA), tant que l’armure est défoldée.

L’IA comprend qu’il y a des moments où le chevalier doit dormir et se reposer, volontairement ou forcé par des blessures ou des chocs. Une fois par mission, si le chevalier tombe inconscient pour une raison ou une autre (somnifère, agonie, choc, etc.) et que l’armure est défoldée, elle poursuit l’action en attendant son réveil pour un coût de 3 points d’énergie par tour (ou tranche de 10 secondes) et ce jusqu’à ce que l’armure n’ait plus d’énergie. Elle prend alors le contrôle total de l’armure et de ce qu’elle tient en main pour poursuivre l’action dans laquelle elle était engagée (terminer un combat, une joute verbale, etc…). Dès que le chevalier reprend conscience, le contrôle de l’armure lui est rendu.

Inconvénients

L’IA de l’armure a besoin d’être en mouvement constant, sous peine de devenir insupportable pour le chevalier et au point de finir par commettre une bêtise. En termes de jeu, l’armure bouge en continu et cela impacte tous les tests basés sur la caractéristique Discrétion qui reçoivent alors un malus de 1.

L’IA désire par-dessus tout devenir complète et, pour cela, elle a besoin que son autre, le chevalier, s’unisse à elle définitivement. Elle ne se folde jamais, sauf si d’un commun accord le chevalier et la machine estiment que la situation impose que l’armure soit foldée. Mais dès cette situation passée, l’armure se remet en place automatiquement. En termes de jeu, le joueur ne peut pas folder comme il le souhaite.

L’IA « pousse au crime » : dès que le chevalier se trouve dans une situation au cours de laquelle il peut se laisser aller à l’excès, l’armure défolde automatiquement et le pousse vers ce travers. En termes de jeu, tout test pour résister à une perte de contrôle de soi, à l’ivresse, à la drogue, au sexe, à la gourmandise, etc. se résout avec un malus de 2 dés (minimum 1).

L’IA n’a peur de rien, ni de personne, et combat jusqu’à la mort s’il le faut. En termes de jeu, tant que l’armure est défoldée, il est impossible au chevalier de fuir un combat ou une altercation.

L’IA de l’armure, bien que consciente du besoin naturel et obligatoire de repos de son chevalier, s’arrange pour continuer à faire des découvertes pendant son sommeil. En termes de jeu, une fois par partie, quand le chevalier s’endort ou se repose, l’armure défolde et explore l’endroit où elle se trouve pendant une à deux heures avant de reprendre la place qui était la sienne. Si elle rencontre des personnes, elle communique comme s’il s’agissait du chevalier et, si elle doit entrer en action, elle s’exécute. Si elle déclenche une scène d’action mouvementée, telle qu’un combat par exemple, son porteur doit réussir un test base Endurance difficulté délicat (4) afin de se réveiller.