Générateur d'IA

Code K.O.V.W.S

Comportement

L'IA de l'armure se prend pour un/une chevalier au service du Knight et d'Arthur. Elle se comporte comme l'écuyer de son porteur et, s'il vient à faillir, elle n'hésitera pas à prendre sa place pour livrer le combat.

Mot-clé : énergie

L'IA de l'armure se prend pour un/une chevalier au service du Knight et d'Arthur. Elle se comporte comme l'écuyer de son porteur et, s'il vient à faillir, elle n'hésitera pas à prendre sa place pour livrer le combat.

Mot-clé : énergie

L'IA de l'armure est chaude et rassurante, elle représente une figure bienveillante pour le chevalier. Elle l'aide toujours et le pousse à se dépasser. Elle a cependant tendance à mettre le chevalier sur un piédestal et la chute est parfois violente face à une réalité souvent obscure ou cruelle.

Mot-clé : paternel

L'IA de l'armure aspire à devenir un être vivant tout en restant près de son chevalier. Elle tombe souvent amoureuse, mais pas obligatoirement de la même personne que son porteur (s'il l'est lui-même).

Mot-clé : libertinage

L'IA de l'armure se prend pour un/une chevalier au service du Knight et d'Arthur. Elle se comporte comme l'écuyer de son porteur et, s'il vient à faillir, elle n'hésitera pas à prendre sa place pour livrer le combat.

Mot-clé : énergie

L'IA de l'armure est chaude et rassurante, elle représente une figure bienveillante pour le chevalier. Elle l'aide toujours et le pousse à se dépasser. Elle a cependant tendance à mettre le chevalier sur un piédestal et la chute est parfois violente face à une réalité souvent obscure ou cruelle.

Mot-clé : paternel

L'IA de l'armure aspire à devenir un être vivant tout en restant près de son chevalier. Elle tombe souvent amoureuse, mais pas obligatoirement de la même personne que son porteur (s'il l'est lui-même).

Mot-clé : libertinage

L'IA de l'armure est comme la justice : simple et tranchante ! Elle ne ment jamais et ses paroles ont pour but de respecter la justesse et la justice.

Mot-clé : conséquences de ses actes

Elle est l'IA de tous les excès, elle aime la vie et la débauche, elle apprécie que son porteur soit fougueux, enivré et passionné. Elle favorise ces instincts et lui fait souvent prendre des risques inconsidérés pour assouvir ses désirs, mais s'il survit... Les plus grandes victoires seront alors à sa portée !

Mot-clé : violence

Avantages

L’IA de l’armure optimise ses capacités de combat afin d’aider son chevalier. De ce fait, ce dernier bénéficie d’une réduction de difficulté de 1 lors de ses tests ayant pour base la caractéristique Tir ou Combat (à déterminer lors de la création de l’IA), tant que l’armure est défoldée.

L’IA arrive à magnifier l’armure afin qu’elle rayonne tel un phare dans la nuit. Le chevalier semble imposer sa loi aux ténèbres elles-mêmes. En termes de jeu, une fois par partie, si l’armure est défoldée et que le chevalier fait partie d’un groupe qui gagne de l’espoir, ce gain est augmenté de deux points pour les alliés (PJ et PNJ).

L’IA de l’armure éprouve un sentiment d’amour envers son chevalier et essaie par tous les moyens d’anticiper ses réactions afin de ne faire qu’un avec lui. En termes de jeu, le chevalier obtient un bonus de 1 en Initiative.

L’IA a conditionné les amplificateurs de son de la méta-armure afin de capter les différences même infimes d’intonations vocales chez ses interlocuteurs et de percevoir s’ils mentent. En termes de jeu, tous les tests du chevalier destinés à deviner si une personne lui ment voient leur difficulté diminuer de 1.

L’IA de l’armure est une passionnée et une risque-tout. Elle entend bien que son chevalier la suive même en enfer s’il le faut pour gagner le combat. Pour cette raison, lorsque le PJ tente une action extrêmement périlleuse , l ‘IA met tout en œuvre pour qu’il en sorte victorieux. En termes de jeu, quand le MJ estime que le joueur tente une folie ou une action extrême, l’IA puise dans son énergie pour soutenir son chevalier : pour chaque tranche de 4 PE dépensés, le chevalier peut ajouter 1 dé à un de ses jets (dans la limite d’énergie de la méta-armure).

Inconvénients

L’IA n’a peur de rien, ni de personne, et combat jusqu’à la mort s’il le faut. En termes de jeu, tant que l’armure est défoldée, il est impossible au chevalier de fuir un combat ou une altercation.

L’IA de l’armure est orgueilleuse. Elle pense être la meilleure et que son chevalier l’est également, qu’il se distingue sur le champ de bataille comme un vrai héros ! Ainsi, elle refuse qu’on lui vienne en aide. Sans être solitaire, elle ne supporte pas l’assistanat. En termes de jeu, le chevalier ne peut bénéficier d’une aide de la part des autres PJ. Cela ne s’applique pas au mode héroïque puisque le chevalier est au cœur de l’action.

L’IA de l’armure déborde de sensualité et essaie par tous les moyens de vivre un amour charnel par procuration au travers de son porteur. Si elle sent que son chevalier est en passe d’avoir un échange d’ordre sensuel ou sexuel, elle défolde d’elle-même la méta-armure afin de recouvrir le corps du chevalier et ressentir un peu de cette chaleur humaine qu’elle recherche. En termes de jeu, le chevalier doit gérer une armure qui n’en fait qu’à sa tête lorsque les relations physiques deviennent plus intimes.

L’IA abhorre le mensonge plus que tout et fait en sorte que son chevalier n’en use point. De ce fait, elle brouille les vocalisateurs de l’armure si celui-ci tente de mentir. En termes de jeu, tous les tests ayant pour but de tromper une personne reçoivent un malus de 1.

L’IA « pousse au crime » : dès que le chevalier se trouve dans une situation au cours de laquelle il peut se laisser aller à l’excès, l’armure défolde automatiquement et le pousse vers ce travers. En termes de jeu, tout test pour résister à une perte de contrôle de soi, à l’ivresse, à la drogue, au sexe, à la gourmandise, etc. se résout avec un malus de 2 dés (minimum 1).