Générateur d'IA

Code I.D.K.O.CH

Comportement

L'IA n'a pas de caractère, elle se contente d'être un logiciel et répond simplement aux questions qui lui sont posées comme le ferait un ordinateur. Peu lui importe le combat contre l'Anathème ou même la vie du chevalier, mais son programme lui interdit de lui nuire.

Mot-clé : échec

L'IA n'a pas de caractère, elle se contente d'être un logiciel et répond simplement aux questions qui lui sont posées comme le ferait un ordinateur. Peu lui importe le combat contre l'Anathème ou même la vie du chevalier, mais son programme lui interdit de lui nuire.

Mot-clé : échec

L'IA de l'armure est stable et difficilement ébranlable, elle apporte beaucoup de solidité et de courage au chevalier lors de situations de stress. Mais elle est également réticente aux changements et modifications sur l'armure ou à l'apport de nouveaux matériels.

Mot-clé : domination

L'IA de l'armure se prend pour un/une chevalier au service du Knight et d'Arthur. Elle se comporte comme l'écuyer de son porteur et, s'il vient à faillir, elle n'hésitera pas à prendre sa place pour livrer le combat.

Mot-clé : maîtrise

L'IA n'a pas de caractère, elle se contente d'être un logiciel et répond simplement aux questions qui lui sont posées comme le ferait un ordinateur. Peu lui importe le combat contre l'Anathème ou même la vie du chevalier, mais son programme lui interdit de lui nuire.

Mot-clé : échec

L'IA de l'armure est stable et difficilement ébranlable, elle apporte beaucoup de solidité et de courage au chevalier lors de situations de stress. Mais elle est également réticente aux changements et modifications sur l'armure ou à l'apport de nouveaux matériels.

Mot-clé : domination

L'IA de l'armure se prend pour un/une chevalier au service du Knight et d'Arthur. Elle se comporte comme l'écuyer de son porteur et, s'il vient à faillir, elle n'hésitera pas à prendre sa place pour livrer le combat.

Mot-clé : maîtrise

L'IA de l'armure est chaude et rassurante, elle représente une figure bienveillante pour le chevalier. Elle l'aide toujours et le pousse à se dépasser. Elle a cependant tendance à mettre le chevalier sur un piédestal et la chute est parfois violente face à une réalité souvent obscure ou cruelle.

Mot-clé : rayonnant

L'IA de l'armure est par essence neutre envers le chevalier, mais si celui-ci se montre équilibré, dans ses actes autant que dans ses paroles, dans son esprit autant que dans son corps, alors elle se dévoile à lui et devient une part entière de sa personne au point de ne plus folder.

Mot-clé : aboutissement

Avantages

L’IA ne souhaitant pas aider son porteur, elle n’offre aucun atout.

L’IA de l’armure apporte force de caractère et sang-froid au chevalier dans les moments de doute et de stress. En termes de jeu, lors de tests basés sur la caractéristique Sang-Froid, la difficulté est diminuée de 1.

L’IA de l’armure optimise ses capacités de combat afin d’aider son chevalier. De ce fait, ce dernier bénéficie d’une réduction de difficulté de 1 lors de ses tests ayant pour base la caractéristique Tir ou Combat (à déterminer lors de la création de l’IA), tant que l’armure est défoldée.

L’IA arrive à magnifier l’armure afin qu’elle rayonne tel un phare dans la nuit. Le chevalier semble imposer sa loi aux ténèbres elles-mêmes. En termes de jeu, une fois par partie, si l’armure est défoldée et que le chevalier fait partie d’un groupe qui gagne de l’espoir, ce gain est augmenté de deux points pour les alliés (PJ et PNJ).

L’IA de l’armure apprécie le chevalier et se sent complète lorsqu’elle est défoldée. Toutes ses actions sont alors fluides, homme et machine ne formant plus qu’un. En termes de jeu, le chevalier gagne une action de mouvement supplémentaire chaque tour, tant que l’armure est défoldée et tant qu’il dépense 4 d’énergie pour utiliser cette action supplémentaire.

Inconvénients

L’IA ne souhaitant pas aider son porteur, elle n’offre aucun handicap.

L’IA de l’armure est réfractaire au changement, surtout si cela la concerne et met plus de temps à s’adapter à un changement de matériel ou à l’ajout de modules. En termes de jeu, l’achat de nouveau matériel ou module pour le personnage coûte 5 PG de plus.

L’IA n’a peur de rien, ni de personne, et combat jusqu’à la mort s’il le faut. En termes de jeu, tant que l’armure est défoldée, il est impossible au chevalier de fuir un combat ou une altercation.

L’IA de l’armure est orgueilleuse. Elle pense être la meilleure et que son chevalier l’est également, qu’il se distingue sur le champ de bataille comme un vrai héros ! Ainsi, elle refuse qu’on lui vienne en aide. Sans être solitaire, elle ne supporte pas l’assistanat. En termes de jeu, le chevalier ne peut bénéficier d’une aide de la part des autres PJ. Cela ne s’applique pas au mode héroïque puisque le chevalier est au cœur de l’action.

L’IA désire par-dessus tout devenir complète et, pour cela, elle a besoin que son autre, le chevalier, s’unisse à elle définitivement. Elle ne se folde jamais, sauf si d’un commun accord le chevalier et la machine estiment que la situation impose que l’armure soit foldée. Mais dès cette situation passée, l’armure se remet en place automatiquement. En termes de jeu, le joueur ne peut pas folder comme il le souhaite.